Image default
Emploi et Enseignement

Comment venir à bout des épreuves du concours ACCES ?

Le concours ACCES est un concours post-bac qui permet d’intégrer trois écoles de commerce pour un programme des grandes écoles en cinq ans. Pour passer avec succès ce concours décisif dans le cursus de formation, voici quelques conseils et astuces utiles.

Que faut-il savoir sur le concours ACCES ?

Le concours ACCES s’adresse aux lycéens en classe de terminale, aux jeunes bacheliers ou titulaires d’un titre français ou étranger équivalent. Il a été créé en 1998 par les trois écoles concernées à savoir : l’ESDES, l’ESSCA, et l’IESEG pour simplifier le processus d’inscription au sein de ces établissements. Plus de 1800 places sont à répartir entre les étudiants dont le nombre d’inscrits au concours ne cesse de croître chaque année. Le concours regroupe quatre épreuves écrites communes qui permettent de tester les connaissances des candidats et des épreuves oraux qui ont pour but de rencontrer les candidats et de cerner leur personnalité.

Les épreuves du concours ACCES

La partie écrite du concours est composée de quatre épreuves qui concentrent la majorité de la totalité des points pour toutes les écoles. On cite :

  • La synthèse qui est constituée d’un document portant sur le thème de l’actualité et vise à évaluer la capacité du candidat à organiser les idées du document. Il s’agit d’un compte rendu de lecture. L’épreuve dure trois heures.
  • Le raisonnement logique et mathématique qui évalue l’aptitude du candidat à utiliser les concepts et outils mathématiques. L’épreuve dure 2heures 30mn.
  • L’ouverture culturelle qui permet d’évaluer la culture générale du candidat et comporte 65 QCM réparties en thématiques. L’épreuve dure 45 minutes.
  • L’anglais qui évalue le niveau de grammaire, de vocabulaire et d’orthographe, mais aussi la compréhension de la langue écrite. L’épreuve dure 45 minutes.

Quant à la partie orale, elle est propre à chaque école et se déroule dans leurs locaux. Pour l’ESSCA, elle se compose d’entretien collectif, une épreuve d’argumentation, d’un entretien individuel de motivation et d’un test d’anglais. Pour leur part, la partie orale de l’IESEG et de l’ESDES est composée d’un entretien individuel et d’un test d’anglais.

Trucs et astuces pour venir à bout des épreuves du concours ACCES

Ces grandes écoles de commerce visent avant tout les candidats qui auront la chance de réussir et de s’accomplir dans les métiers du commerce et du management. Si cela est votre cas, il est nécessaire de mettre toutes les chances de votre coté.

Voici quelques trucs et astuces qui vous aideront à préparer le concours ACCES :

  • Profitez des vacances pour vous entraîner. Consacrez du temps à réviser les règles de grammaire et d’orthographe, à faire des exercices chaque semaine jusqu’aux épreuves écrites. La préparation de ces épreuves écrites de mathématiques et d’anglais peut être très utile le jour du bac.
  • Travaillez sur les annales des concours dès le début de l’année de Terminale et n’attendez pas pour vous préparer.
  • Avant de vous lancer, informez-vous en profitant des journées portes ouvertes organisées par ces écoles pour lesquelles vous postulez.
  • Renseignez-vous sur les modalités de notation des épreuves pour augmenter vos chances de réussite. A titre d’exemple, Les écoles ESSCA et IESEG proposent un coefficient 6 pour l’épreuve de synthèse, tandis que l’ESDES attribue un coefficient 4.
  • A la fin des épreuves écrites, ne vous reposez pas sur vos lauriers. Préparez la partie orale qui est déterminante pour les candidats admissibles.
  • Si l’anglais est l’un de vos points forts, il faut privilégier les écoles qui affectent des coefficients élevées à cette matière. Il en est de même pour toutes autres matières auxquelles vous pouvez être incollable.
  • Le stage de préparation est aussi indispensable.

Vous pouvez également faire appel à un organisme spécialisé pour vous préparer dans les meilleures conditions.

 

Related posts

Quels accompagnements pour un projet de reconversion professionnelle ?

Claude

Comment bien se couvrir en cas de perte d’emploi ?

Irene

Avis Arya Trading

Laurent