Image default
Commerce et Economie

Quand entretenir son matériel de boulangerie ?

La qualité des produits d’une boulangerie dépend de l’état du matériel utilisé. Il est nécessaire de respecter les conditions d’utilisation et d’hygiène, et de faire un entretien régulier de l’équipement.

Les exigences réglementaires en matière d’entretien du matériel boulanger

L’entretien du matériel de boulangerie mérite une attention particulière. Des professionnels proposent des services aux artisans souhaitant maintenir leurs machines en bon état. Il est aussi possible de s’en occuper soi-même, mais ce n’est pas recommandé. En effet, il faut disposer des outils et des connaissances nécessaires, et cela demande une formation spéciale. Pour le nettoyage du matériel, il est conseillé d’utiliser un détergent spécial, puis de nettoyer et rincer avec de l’eau chaude à profusion.

Un responsable de nettoyage doit être nommé au sein de l’entreprise. En effet, la réglementation veut que tous les matériels, équipements et locaux soient nettoyés de manière adaptée et programmée, et il est plus prudent de ne pas diluer les responsabilités. Certains matériels ont besoin d’être nettoyé plus souvent que d’autres. La loi exige également que le matériel et les produits de nettoyage soient adaptés à l’activité.

Les différentes étapes de nettoyage des équipements de boulangerie

Pour le nettoyage des équipements de boulangerie, on doit procéder par étapes. Premièrement, il faut ranger les produits alimentaires pour éviter qu’ils soient en contact avec les produits de nettoyage. On peut ensuite passer à l’étape suivante, celui du nettoyage. Cette étape commence par le prélavage à l’eau claire pour supprimer les résidus alimentaires. L’utilisation d’une brosse adaptée à chaque surface est indispensable. C’est après qu’on peut rincer à l’eau claire. Il est fortement recommandé de procéder à la désinfection en utilisant un désinfectant homologué. Le nettoyage doit se terminer par un dernier rinçage.

Les équipements comme le four, la chambre de fermentation, la chambre de pousse, les plaques pâtissières, le batteur-mélangeur, le pétrin, l’échelle-pâtisserie ainsi que la trancheuse à pain requièrent aussi un nettoyage minutieux. Il ne faut pas oublier d’entretenir le réfrigérateur et la chambre froide dont l’entretien consiste à nettoyer le condenseur à air, contrôler le niveau d’huile du compresseur et vérifier l’étanchéité des portes et l’état des joints de porte. Ces opérations doivent être faites tous les quatre mois. Pour l’espace de vente, vitrines, présentoirs, sols, murs, poignées de porte, interrupteurs et le plafond doivent être nettoyés au moins une fois par semaine.

Related posts

Comment trouver un expert comptable pour votre entreprise ?

Irene

Pourquoi investir dans des équipements de contrôle d’accès ?

Claude

Assainissement de crédits et dettes pour salariés et indépendants

Hugo Web