Image default
Immobilier

Les meilleurs conseils pour investir efficacement en démembrement de propriété

Les termes « démembrement de propriété » terrifient souvent les investisseurs. Pourtant, il s’agit d’une technique juridique qui peut procurer de nombreux avantages aussi bien à l’usufruitier qu’au nu propriétaire.

Pour ce dernier par exemple, le fait d’acquérir la nue-propriété d’un bien immobilier peut lui garantir : la sécurisation d’un actif, la constitution de patrimoine à moindre coût, des réductions fiscales, la répartition des charges et la minimisation des droits de succession. Mais pour qu’un investissement en démembrement soit efficace, voici quelques conseils !

Définir des objectifs précis

Pour commencer, un investisseur doit toujours savoir jauger son besoin tout en définissant des objectifs précis. Bien sûr, ce n’est pas possible de connaître ce qui va se passer dans l’avenir mais au moins il essaie de bien planifier les choses pour assurer de bons résultats.

Il convient de rappeler que le nu propriétaire ne perçoit aucun revenu pendant le démembrement. Par conséquent, il n’a pas à payer ni de fiscalité sur le revenu, ni de prélèvements sociaux. Et il doit tenir compte de tout cela dans ses calculs.

Suivre la clé de répartition

Normalement, c’est l’usufruitier qui perçoit les loyers du bien démembré s’il le donne en location. Mais en suivant la clé de répartition qui est détaillée sur ce lien, il est faisable de donner une valeur à la nue-propriété et à l’usufruit en même temps.

Ainsi, pour un démembrement qui s’étale sur 15 ans par exemple, l’usufruit est estimé à 40% de la valeur initiale de l’actif, tandis que la nue-propriété est évaluée à 60%.

Opter pour un démembrement en SCPI

Enfin, il est à rappeler qu’un investisseur peut aussi décider d’opter pour un démembrement en SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier. L’idée est donc ici d’acquérir la nue-propriété de parts de SCPI et non d’un seul bien physique.

Autrement dit, l’investisseur va placer son argent dans le secteur professionnel, puisque la plupart des biens qui composent le parc immobilier des SCPI sont des bureaux, des commerces, des EHPAD, des cliniques ou des crèches.

Related posts

Ce qu’il faut savoir sur la saisie immobilière

Irene

Un courtier immobilier pour trouver son appartement neuf

Irene

Le style industriel : une idée déco à la fois chic et moderne

Laurent