Image default
Maison et Jardin

Les modèles de maison les plus courants en France

Avant d’élaborer le plan de son habitation, préalable indispensable à sa construction, il faut décider du type parmi les principaux modèles de maisons existants :
• les maisons traditionnelles
• les maisons contemporaines
• les maisons en bois
• les maisons en kit
Voici une brève présentation des spécificités de chacun de ces styles.

La maison traditionnelle

« Maison traditionnelle » est souvent assimilée, à tort, à architecture vieillotte. En effet, le qualificatif de traditionnelle n’est pas dû à leur apparence, mais à leur forme classique (plan en L, en V ou en rectangle) ou à leur toiture à 2 ou 4 pans.

Ce modèle de maison est d’ailleurs le plus fréquemment choisi par les futurs propriétaires en France, preuve qu’il n’est pas passé de mode. En matière de confort et de design, les maisons traditionnelles modernes n’ont rien à envier aux autres avec leurs planchers chauffants, la large palette de couleurs pour les enduits, les menuiseries aluminium et autres nouveautés.

La maison contemporaine

La maison contemporaine se distingue par son plan ou sa forme originale. Entrent donc dans cette catégorie les constructions avec un plan en Y ou en U ou encore les maisons coiffées d’un toit plat simple ou directement aménagé en terrasse.

Sur ce type de structure, certains éléments de maçonnerie doivent être en béton armé. En outre, pour garantir l’indispensable étanchéité de la toiture-terrasse des traitements techniques particuliers s’imposent.

La maison en bois

Pour les amoureux du style naturel, le bois est le matériau par excellence pour une maison. Sur le plan écologique, ces constructions affichent un bilan carbone faible, proche de celui des maisons traditionnelles. La méthode de calcul de l’impact environnemental, qui tient compte du volume de CO2 absorbé par les arbres en phase de maturation, explique en partie ce bon résultat.

En revanche, le bois a ses limites. En termes d’isolation, il est moins performant que d’autres matériaux récents. En outre, il est plus difficile de traiter les zones de déperdition de chaleur sur le bois pour préserver l’efficacité énergétique du bâtiment. L’obtention d’une certification RT2012 est par conséquent plus complexe pour les propriétaires d’une maison en bois.

La maison en kit

Afin de réaliser des économies substantielles, certains ménages confient la réalisation d’un ouvrage « clos et couvert » à un professionnel et s’occupent des finitions. Toutefois, la tâche n’est pas aussi simple qu’il y paraît. Aussi, le devis d’un constructeur classique est nécessaire avant de se lancer dans un projet de maison en kit.

Related posts

Couvreur Cagnes sur Mer

Laurent

Un intérieur stylé et élégant selon votre choix

Laurent

Pourquoi est-il important de bien choisir son matelas ?

Irene