Image default
Societes et Institutions

Quelles solutions pour garantir la sécurité optimale des travailleurs isolés ?

Dans l’exercice de sa fonction, le travailleur isolé accomplit seul ses missions, loin de tout contact avec ses collègues. Face à son exposition aux différents dangers et risques de chute, de malaise ou d’agression, il doit bénéficier d’un système de sécurité spécifique.

Qui sont concernés par le travail isolé ?

Le travail isolé peut être d’une durée plus ou moins longue, en CDD ou en CDI. Les agents d’entretien, les agents de sécurité, les ouvriers, les employés à domicile, les agents de livraison, les personnes œuvrant dans l’hôtellerie, les chauffeurs, peuvent travailler hors de portée de voix et de vue d’autres personnes.

Les solutions relatives au travail isolé

La mise en place d’un dispositif PTI (Protection du Travailleur isolé) est la meilleure solution pour bien protéger un travailleur seul. Le dispositif le plus souvent utilisé est constitué d’un appareil qui permet de donner l’alerte à un centre de téléassistance en cas de problème. Le dispositif émet un signal lorsqu’un travailleur isolé chute, est victime d’un malaise par exemple.

La victime peut émettre volontairement un signal en appuyant sur un bouton. D’autres dispositifs permettent de déclencher des alertes automatiques selon des paramètres réglés au préalable : lorsque la personne chute, lorsqu’elle n’émet pas de mouvements durant un laps de temps défini, etc. Les dispositifs peuvent être dotés d’un système de géolocalisation par GPS permettant de secourir rapidement la victime en cas de nécessité.

Par ailleurs certains métiers dangereux sont régis par des textes ou des dispositions spécifiques. Les travailleurs exerçant temporairement en hauteur doivent par exemple être accompagnés afin qu’ils puissent être rapidement secourus en cas d’incident. Au-delà des dispositifs obligatoires à mettre en place pour sécuriser le travailleur, l’entreprise doit prendre toutes les dispositions nécessaires pour limiter les situations d’isolement.

La réglementation sur le travailleur isolé

Le code de travail oblige les entreprises à prendre des mesures adéquates pour assurer la sécurité de leurs travailleurs isolés. En effet, tout employé doit faire l’objet d’une protection directe ou indirecte de la part de l’employeur. Cette surveillance concerne aussi bien les salariés de nuit que les salariés de jour. C’est à l’employeur de prendre toutes les précautions nécessaires pour la sécurité et la santé mentale et physique de ses salariés. Il est chargé de fournir l’équipement et le matériel de protection nécessaires à leur sécurité.

L’employeur est chargé d’évaluer les différents risques et les éventuelles conséquences physiques et psychiques de la situation d’isolement d’un travailleur. C’est à lui de prendre les mesures préventives et de mettre en œuvre une organisation de secours en cas de nécessité. Si le travailleur est victime d’un accident de quelle nature que ce soit et si le chef d’entreprise n’a pris aucune mesure de prévention, sa responsabilité pénale sera alors engagée. Un accident ou un incident grave dans un endroit isolé peut mettre en péril la vie du travailleur.

Related posts

Les compétences incontournables en gestion de projets

Irene

Dossier de Surendettement : Conseils, Astuces, Aide et Informations Importantes !

administrateur