Image default
Maison et Jardin

Comment financer une aide à domicile ?

En principe, les offres de financement proposées par l’Etat s’adressent aux personnes inaptes à effectuer leurs tâches ménagères. Elles doivent être âgées d’au moins 60 ans et avoir été reconnues dans l’impossibilité de travailler par leur médecin, ou avoir atteint l’âge de 65 ans.
Enfin, il vous faut percevoir des revenus mensuels inférieurs au plafond fixé par l’administration. Pour l’année 2020, vous avez droit à l’aide à domicile proposée par votre département si vos ressources mensuelles sont inférieures à 903.20 € pour une personne vivant seule et à 1 402.22 € pour un couple.
Cependant, si vous rencontrez des problèmes de santé avant vos 60 ans, il se peut que votre complémentaire santé accepte de financer les services d’une aide-ménagère à domicile.

Auprès de qui se renseigner pour obtenir une aide à domicile ?

Le premier organisme à contacter pour obtenir une aide à domicile est votre caisse d’assurance de laquelle vous dépendez : CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie), MSA (Mutuelle Sociale Agricole), mais aussi auprès de la caisse d’assurance de retraite qui vous verse votre pension chaque mois.
Il vous est par ailleurs possible de vous informer auprès de votre mairie, du centre d’action sociale de votre ville, d’une assistante sociale, du CNSA (Centre Nationale de Solidarité pour l’Autonomie) ou encore du département. Pour bénéficier de l’aide à domicile de votre département, vous devez vous adresser à votre mairie auprès de la CCAS (Caisse Centrale d’Activités Sociales).
Votre médecin traitant saura aussi vous conseiller et vous adresser vers les bons organismes et les bonnes personnes. Posez-lui également la question d’un prestataire de services qualitatif, il saura mieux que personne quelles offres sont adaptées à votre besoin d’aide à domicile.

Quelle est la durée mensuelle de prise en charge pour une aide à domicile ?

Le temps de présence d’une aide-ménagère à domicile est fixé en fonction de vos besoins. Cette durée est évaluée par l’organisme qui versera le montant des prestations dues à votre aide-ménagère. La moyenne est d’environ 30 heures par mois pour une personne seule et de 48 heures par mois pour un couple.
Quoi qu’il en soit, l’objectif premier d’une telle prise en charge est de vous maintenir à votre domicile.
Si le nombre d’heures accordées vous semble insuffisant, il vous est possible d’en obtenir davantage, mais elles resteront à votre charge.

Qui peut justifier de la nécessité d’une aide-ménagère à domicile ?

C’est bien sûr un professionnel de santé, la plupart du temps votre médecin traitant, qui peut justifier de la présence d’une aide-ménagère à vos côtés. Posez-lui également la question d’un prestataire de services qualitatif, il saura mieux que personne quelles offres sont adaptées à votre besoin d’aide à domicile. Cette demande se formalise par une prescription médicale informant de votre état de santé. Les heures d’aide-ménagère accordées peuvent être uniquement ponctuelles, c’est le cas si par exemple vous venez de vous faire opérer ou avez eu une maladie qui vous empêche d’accomplir les tâches ménagères courantes. Muni de votre certificat médical, vous pouvez alors contacter l’organisme dont vous dépendez, déposer un dossier et bénéficier du service d’une aide-ménagère à domicile.

Comment sont versées les aides financières accordées pour une aide-ménagère à domicile ?

Les aides financières accordées par le département ou les caisses de retraite vous sont versées soit à vous directement, si vous employez un(e) salarié(e), ou à l’aide-ménagère si ce(tte) dernier(e) est habilité(e).
Selon votre état de santé, il se peut que votre caisse d’assurance maladie prenne en charge le financement de votre aide-ménagère à domicile. Cette aide est souvent accordée uniquement pour une durée de trois mois, avec un maximum de huit heures de prise en charge par semaine. Dans le cas où votre demande concerne une ALD (Affection de Longue Durée), deux renouvellements peuvent être demandés. Vos frais vous seront remboursés sur présentation de facture.
Il vous faut savoir qu’une aide financière versée par le département d’un montant supérieur à 46 000 € est considérée comme une avance sur votre succession. Le montant versé sera donc retiré du montant de votre succession.

Related posts

Recherche location chambre chez particulier à Lille

Laurent

Tout savoir sur les aides à domicile

administrateur

Connaître les différents types de matériaux de plomberie

Laurent

Porte claquée : comment réagir ?

Irene

Quelles caméras de surveillance choisir ?

Irene

Guide pratique pour bien choisir sa porte de garage

Irene